2017 : la Finlande indépendante a 100 ans

Les Finlandais ont accédé à l’indépendance le 6 décembre 1917. La nation finlandaise célèbre ce centenaire à travers de nombreux événements tant en Finlande même que partout dans le monde.

Lire article

Alors que le centenaire finlandais se prête à la perfection à une grande fête collective, cet anniversaire est aussi une occasion de réflexion et d’approfondissement. L’étape des 100 ans du pays offre à chaque Finlandais la chance de porter un regard sur le siècle écoulé pour comprendre les conditions dans lesquelles la nation finlandaise s’est constituée, mais aussi de se projeter dans l’avenir pour discerner ce que la Finlande peut encore devenir demain.

A partir de 1809 et jusqu’à l’accession du pays à son indépendance, la Finlande formait un grand-duché autonome au sein de l’Empire russe. Cette période s’est révélée d’une grande importance historique puisque c’est dans cet intervalle que furent jetées les bases à la fois sociétales et administratives de la rupture de 1917 avec la Russie. Avant 1809, le territoire correspondant à la Finlande d’aujourd’hui était sous administration suédoise depuis au moins le 13ème siècle.

Ensemble       

La Finlande est née grâce à des efforts conjugués : aujourd’hui encore, c’est en réunissant les forces des uns et des autres que le pays s’ouvrira à l’avenir. Photo: Suvi-Tuuli Kankaanpää/Finland 100

Le thème choisi pour l’année festive nationale est celui de la communauté universelle comme l’exprime le mot anglais « Together » : ce qui est signifié ici est que tous, Finlandais et amis de la Finlande confondus, sont invités à participer à la fête en affirmation du fait que la création et la construction de la nation finlandaise furent en leur temps le fruit d’efforts conjugués.

A 14 heures le 5 décembre, veille du Jour de l’Indépendance, les habitants se réuniront dans tout le pays autour d’une tasse de café et d’une collation sucrée en anticipation de la fête. Le coup d’envoi des célébrations sera donné officiellement le soir du 5 décembre avec un spectacle laser qui illuminera la place du Marché d’Helsinki d’effets lumineux bleu et blanc, couleurs du drapeau national. Le même soir, des réceptions festives petites et grandes auront lieu dans les bibliothèques, salles de concert et écoles ou sur les grandes places de toutes les villes de Finlande… et même dans les bars à karaoké de tout le pays.

Le 6 décembre, les drapeaux flotteront sur tous les mâts du pays en signe de jour férié tandis que les concerts et autres défilés se poursuivront et que des festivités de l’Indépendance placées sous le signe du multiculturalisme se tiendront au Palais Finlandia d’Helsinki sous le haut patronage de Madame Jenni Haukio, Première dame de Finlande. Celle-ci rentrera ensuite avant la fin de l’après-midi au palais présidentiel pour la réception officielle de l’Indépendance qui y aura lieu dans la soirée et qui fera l’objet d’une retransmission télévisée. Les hôtes de marque réunis pour l’occasion, soit environ 2000 invités, entreront en file dans le palais national où ils commenceront par serrer la main du couple présidentiel avant de gagner les salons d’apparat pour la réception proprement dite.

Des angles de vue indépendants

La glace est associée en Finlande au hockey, mais elle évoque aussi la baignade en eau glacée à travers un trou creusé dans la banquise : deux activités qu’il faut venir voir et peut-être même pratiquer en Finlande !Photo: Juha Metso/Finland 100

Nous avons réuni ci-dessous quelques exemples d’événements et de projets majeurs ou plus confidentiels programmés dans la foulée de la Fête de l’Indépendance qui tendent à insister sur les points forts de la Finlande que sont notamment l’égalité et la démocratie, sans oublier bien entendu le sisu, ce mélange de courage et de ténacité réputé être la marque distinctive de l’âme nationale finlandaise.

Une nouvelle identité visuelle pour les passeports : les passeports et cartes d’identité finlandais émis à partir du 1er janvier 2017 arboreront un nouveau look grâce à des illustrations originales présentant des paysages caractéristiques de la Laponie finlandaise ainsi que des aurores boréales et des flocons de neige.

#suomikuvahaaste (le challenge photo finlandais) : du 6 novembre au 6 décembre 2017, le studio créatif spécialisé réseaux sociaux Piilotettu aarre (« Trésor Caché ») invite le public à poster des photos évoquant la Finlande avec le hashtag #suomikuvahaaste : à chaque jour correspond un thème différent, par exemple l’enfance, la nature, la musique, la langue, le bonheur ou le design, pour ne citer que ceux-là.

Indigenous Heritage 2017 : l’Université d’Helsinki accueille le 16 et le 17 novembre une conférence qui se penchera sur la notion de patrimoine culturel tel que perçu dans les langues et la pensée des peuples autochtones, ainsi que par ailleurs sur les notions de patrimoine culturel matériel et immatériel.

The Life of Art : cette exposition organisée à la Galerie d’art d’Helsinki présente les différentes périodes de l’art finlandais entre les années 1820 et 1990. Les œuvres exposées proviennent des collections de la grande entreprise finlandaise Sampo Group, spécialisée en assurances et produits financiers, ce qui explique que la plupart de ces pièces n’aient été à ce jour que rarement présentées en public. Parmi les nombreux artistes de renom dont les œuvres seront visibles à l’expo, citons Helene Schjerfbeck et Akseli Gallen-Kallela (du 25 novembre au 31 décembre).

Un reflet musical de l’identité finlandaise

La cheffe d’orchestre finlandaise mondialement connue Susanna Mälkki dirige l’Orchestre philharmonique d’Helsinki.Photo : Chris Lee

A l’occasion d’un concert spécial en l’honneur du centenaire de l’indépendance finlandaise, différents poèmes et pièces musicales concourront à dresser un portrait sonore de l’âme nationale finlandaise : le 1er décembre, les acteurs Krista Kosonen et Hannu-Pekka Björkman prendront possession de la scène de la Maison de la Musique d’Helsinki aux côtés de l’Orchestre philharmonique d’Helsinki et de sa cheffe d’orchestre vedette Susanna Mälkki pour donner ensemble un « reflet de l’identité nationale en vers et en mélodies. »

Du hockey sur glace avec le Helsinki Ice Challenge: Tandis que la Finlande célèbre ses 100 ans, les deux clubs principaux de hockey sur glace d’Helsinki fêtent eux aussi d’importants anniversaires : le club HIFK a cette année 120 ans, tandis que les Jokerit soufflent leurs 50 bougies. Ces deux clubs marquent à la fois leur anniversaire et l’indépendance du pays en se produisant au parc de Kaisaniemi, en plein centre-ville d’Helsinki. Les deux équipes ne s’affronteront toutefois pas à cette occasion : leur rivalité historique illustrant l’antagonisme entre différents quartiers d’Helsinki a été « gelée » en 2014, où le HIFK a rejoint la Ligue continentale de hockey (KHL). C’est pourquoi les Jokerit joueront le 2 décembre contre le SKA Saint-Pétersbourg, tandis que le HIFK se retrouvera le 5 décembre face à l’équipe des Kärpät, un club d’Oulu en Finlande du Nord. Pensez à vous habiller chaudement !

100 Finnish photographers : jusqu’au 2 décembre, un photographe finlandais différent est à l’honneur chaque jour à l’espace d’exposition de la rue Kauppakatu 5 à Jyväskylä, en Finlande centrale, ainsi que sur le site internet de l’événement, où l’on peut voir par ailleurs une présentation de l’ensemble des photographes sélectionnés. Découvrez ou redécouvrez le travail d’artistes de la photo comme Nayab Ikram, Viivi Huuska, Sami Kero, Karoliina Paatos, Jari Silomäki, Minna Havukainen… et 94 de leurs confrères et consœurs photographes.

Traveling sauna : les lecteurs du magazine The New Yorker ont découvert dans l’édition du 2 octobre 2017 un article intitulé « The Finnish obsession with sweating ». La journaliste Anna Russel y raconte l’histoire de Risto Sivula, un Finlandais aujourd’hui relocalisé dans le Minnesota. Pour marquer le centenaire de l’indépendance de son pays natal, l’homme a accroché une remorque faisant office de sauna à sa camionnette avant de partir faire le tour des Etats-Unis pour donner aux gens qu’il croiserait sur son chemin l’opportunité de s’essayer à une facette essentielle du mode de vie finlandais. Après près de 60 haltes dans 24 états différents entre Côte Est et Côte Ouest, le périple du Finlandais culminera du 2 au 6 décembre à Washington, la capitale fédérale, où le sauna ambulant sera installé dans la cour de l’ambassade de Finlande. A l’heure où nous écrivions ces lignes il y avait encore des places disponibles pour ceux qu’une petite visite au sauna tenterait à Washington.  

Cet article ne recense que quelques-uns des événements qui sont en train d’avoir lieu dans le cadre des célébrations du centenaire de l’indépendance finlandaise. Parmi les différentes festivités et projets qui ont eu lieu tout au long de l’année, il y a lieu de citer en particulier des événements consacrés au tango finlandais, à la samba, au sauna ou destinés à médiatiser des châteaux en neige durcie, des hackathons, des films muets, une exposition sur l’environnement arctique, un projet spécifique à destination des réfugiés établis en Finlande visant à inciter ceux-ci à monter leur start-up, une présentation de vins finlandais produits en France ou encore un projet présentant des photos des aurores boréales réalisées depuis l’espace par un « satellite du Centenaire ». Les autorités finlandaises ont même lancé un Menu Finlande 100 accompagné des recettes des mets typiquement finlandais servis en l’honneur du Centenaire. Quant aux ambassades et consulats finlandais, ils ont organisé au cours de l’année des événements festifs qui leur étaient propres, tandis que les salles de concerts tous continents confondus n’auront jamais proposé autant d’œuvres finlandaises dans leur programmation et n’auront jamais accueilli autant de musiciens finlandais qu’en cette année 2017.

Ne manquez pas de consulter le programme de l’année et venez participer aux festivités !

Par Peter Marten, novembre 2017

Voir aussi sur voicilaFINLANDE

Liens