Le défilé de l’Helsinki Pride, une fête pour tous

Helsinki affiche des couleurs éclatantes tous les ans le dernier samedi de juin : c’est en effet à ce moment de l’année que depuis plus de dix ans, de nombreuses personnes se rassemblent pour la Marche des Fiertés d’Helsinki, occasion de célébrer l’égalité et les droits de la personne. (voyez notre diaporama de l’événement)

Lire article

Le défilé coloré de la Marche des Fiertés est le temps fort de l’Helsinki Pride Week, une semaine festive qui s’organise tous les ans en donnant lieu à de nombreux événements différents entre expositions, conférences, ateliers et concerts. Un programme distinct est également prévu à cette occasion pour les participants de 13 à 29 ans avec la Youth Pride Week.

La marche démarre sur la place du Sénat avant de traverser le centre-ville d’Helsinki pour se diriger vers le parc de Kaivopuisto, situé à la pointe sud de la capitale finlandaise : une fois les participants arrivés dans cet espace vert, la fête se poursuit dans une ambiance dansante aux sons d’un concert, le tout sur fond de pique-niques sur les pelouses.

Plus de 80.000 personnes ont participé à l’édition 2019 de cette parade, étant entendu que toute personne soutenant la cause de l’égalité et les droits humains y est la bienvenue. Aux côtés de simples particuliers, de nombreuses associations et ONG ont été présentes à l’événement, de même que différents partis politiques ainsi que des représentants aussi bien de la Ville d’Helsinki que des pouvoirs publics finlandais. De nombreuses entreprises du secteur privé apportent par ailleurs leur soutien à l’Helsinki Pride, tandis que quelques-unes d’entre elles vont jusqu’à sponsoriser la fête.

En cette année 2019, le Premier ministre Antti Rinne a été le premier chef du gouvernement finlandais à prendre part à la parade ès qualités. L’édition de cette année a également vu pour la première fois les évêques de l’Église évangélique-luthérienne de Finlande se joindre officiellement au cortège ; l’Église protestante de Finlande figurait par ailleurs parmi les sponsors officiels de l’événement.

Une fête des minorités qui accueille la majorité

Par Anna Ruohonen, juillet 2019

Liens