Les journées sans fin de la Saint-Jean finlandaise

La Saint-Jean s’accompagne souvent en Finlande de célébrations en plein air sur fond de grands « ploufs » que font les baigneurs qui se jettent dans l’eau des lacs, ou parfois aussi – si jamais il pleut – du crépitement produit par les gouttes de pluie au contact de la cime des arbres. Notre vidéo vous restitue à la fois ces deux ambiances particulières et les journées longues à n’en pas finir qui ne cèdent jamais totalement la place à la nuit.

Lire article

La langue finnoise désigne le solstice d’été par le mot juhannus, forme dérivée du prénom Jean en référence au jour de la Saint-Jean Baptiste, dont la fête tombe soit le jour même du solstice, soit immédiatement avant ou après celui-ci. Quant à la langue suédoise, deuxième langue officielle en Finlande, elle utilise tout simplement le mot midsommar pour nommer cette grande fête, soit littéralement en français la « mi-été ».

À la Saint-Jean, les grandes villes finlandaises ont tendance à se vider de leurs habitants, partis rejoindre la campagne et les chalets d’été, les lacs et les grands feux de joie du solstice d’été qui les y attendent.Vidéo: Finland 100

La Saint-Jean finlandaise, dans une très large mesure jour férié profane à l’origine antérieure à l’ère chrétienne, se fête officiellement le samedi tombant entre le 20 et le 26 juin de chaque année. Pour l’occasion, les grandes villes du pays ont tendance à se vider de leurs habitants, partis rejoindre la campagne et les chalets d’été, les lacs et les grands feux de joie de la Saint-Jean qui les y attendent (vous pourrez découvrir d’autres précisions sur les traditions des festivités du solstice d’été à la finlandaise dans notre article précédemment publié sur ce sujet).

En plein milieu de l’été, le soleil de minuit décrit des cercles dans le ciel du Grand Nord finlandais sans se coucher pendant des semaines entières, tandis que même la Finlande du Sud ne connaît à aucun moment une totale obscurité nocturne. Il s’agit là d’une expérience pouvant être déconcertante pour le visiteur qui en est à son premier séjour estival en Finlande, même si cette ambiance particulière est aussi empreinte d’un charme envoûtant. La magie de la lumière d’été telle que nous la connaissons en Finlande semble produire universellement le même effet sur le spectateur, indépendamment du nombre de fois où il aura été témoin de cet enchantement.

Par Peter Marten, juin 2018

Voir aussi sur voicilaFINLANDE

En savoir plus

Helsinki et ses saunas de bord de mer

Plusieurs nouveaux saunas récemment construits ont modifié de façon marquante une partie du front de mer d’Helsinki : ces tout nouveaux établissements de bains viennent s’ajouter aux saunas publics déjà présents dans la capitale finlandaise, où visiteurs et helsinkiens peuvent s’offrir une expérience de sauna dans toute son authenticité… sans oublier une bonne trempette vivifiante dans la Baltique.