Helsinki et ses saunas de bord de mer

Plusieurs nouveaux saunas récemment construits ont modifié de façon marquante une partie du front de mer d’Helsinki : ces tout nouveaux établissements de bains viennent s’ajouter aux saunas publics déjà présents dans la capitale finlandaise, où visiteurs et helsinkiens peuvent s’offrir une expérience de sauna dans toute son authenticité… sans oublier une bonne trempette vivifiante dans la Baltique.

Lire article

Alvar Aalto, le plus célèbre architecte et designer finlandais, a déclaré un jour : « La forme doit être dotée d’un contenu, et ce contenu doit être en lien avec la nature. » Les nouveaux saunas de bord de mer d’Helsinki peuvent se voir comme un hommage à cette vision des choses. Même si les établissements de bains publics le Löyly, l’Allas Sea Pool et le Culture Sauna affichent un design ambitieux, ils manifestent aussi un respect pour les paysages qui les entourent tout en invitant leurs visiteurs à se jeter dans l’eau souvent plus que fraîche de la mer Baltique après s’être immergés dans la vapeur torride de l’étuve.

Le bâtiment du sauna public Löyly (mot finnois à la prononciation impossible à restituer par écrit, la seule solution étant que vous demandiez à un Finlandais de le prononcer devant vous) est une bonne illustration de l’architecture en bois très répandue en Finlande. Conçu par le cabinet Avanto Architects, ce sauna écologique à la silhouette basse et profilée, construit par ailleurs avec du bois de charpente certifié par le Conseil de bonne gestion forestière, donne directement sur la mer dans le quartier d’Hernesaari, une ancienne zone industrielle aujourd’hui engagée dans un processus de réaménagement.

Vapeur et vue sur la mer

Bien qu’en bois, le bâtiment du Sauna Löyly s’intègre bien dans son cadre naturel rocheux.Photo: Karen MacKenna

Les architectes souhaitaient concevoir une structure organique qui finirait par s’intégrer dans son environnement naturel. Les lattes de pin traitées thermiquement forment un revêtement protecteur, tandis que les fenêtres horizontales du bâtiment apportent de la lumière tout en assurant aux visiteurs de nombreux points de vue sur la mer. Avec le temps, le bois du sauna virera au gris, ce qui contribuera à fondre encore plus le bâtiment dans son environnement où prédomine un sol rocheux de la même couleur.

En langue finnoise, le mot löyly fait référence au dégagement de vapeur d’eau qui se produit quand on projette de l’eau sur les pierres surchauffées du poêle du sauna. Les Finlandais utilisent également ce mot pour désigner la sensation particulière qu’apporte l’expérience du sauna, parfois décrite comme une impression d’être passé par une sorte de bain de jouvence spirituel. Vous pourrez vous faire votre idée de ce que nous entendons par là dans les deux salles de sauna principales du Löyly : une étuve classique chauffée au bois et un sauna chauffé à la fumée dont la particularité est de laisser votre peau délicatement parfumée. Si vous vous rendez dans cet établissement par une journée frisquette, vous pouvez être assuré que vous vous sentirez bien tonifié après avoir alterné les séjours dans l’une de ses deux étuves et fait suivre le tout par un plongeon dans les eaux froides de la mer.

Hommes et femmes se retrouvent dans les mêmes salles de sauna au Löyly, ce qui explique que le port du maillot de bain y soit imposé ; il s’agit là d’une entorse notable à la tradition du sauna finlandais, qui veut en principe qu’on prenne son bain de vapeur dans le plus simple appareil. A noter par ailleurs que ce sauna est doté d’un restaurant et que son bar est également fréquenté par un public adorant sacrifier au rituel de la coupe de champagne face à la mer.

Une baignade dans les eaux du port d’Helsinki

L’Allas Sea Pool invite à profiter du sauna et à nager dans sa piscine au milieu d’un paysage marqué par différents éléments urbains.Photo: Karen MacKenna

L’Allas Sea Pool propose quant à lui une expérience unique de baignade urbaine en plein cœur d’Helsinki.

Conçu par le cabinet Huttunen-Lipasti-Pakkanen Architects en coopération avec Marinetek Finlande, ce complexe balnéaire construit en sapin de Finlande et qui porte bien son nom (le mot allas se traduisant par « bassin » ou « piscine ») dispose de plusieurs saunas, de piscines extérieures, d’un quai flottant et d’un centre de loisirs, le tout au milieu du port d’Helsinki.

Deux des trois piscines de l’établissement sont ouvertes à l’année, d’où toute la différence avec les autres saunas publics finlandais. Alimentées en eau de mer filtrée d’une température identique à celle de la mer, celles-ci attirent les baigneurs intrépides, tandis que deux bassins d’eau douce (dont l’un ouvert tout l’hiver) voient leur eau constamment maintenue à la température bien plus agréable de 27°C.

Depuis les piscines ou le quai flottant, les clients peuvent suivre le mouvement des bacs et des ferry-boats dans les eaux du port de la capitale face à la très animée place du Marché. Ils peuvent aussi voir depuis le sauna le Palais présidentiel et différents autres monuments remarquables d’Helsinki, ainsi que la silhouette de la grande roue appelée la Sky Wheel se découpant à l’arrière-plan.

Les saunas de cet endroit sont chauffés par des poêles à bois tant du côté femmes que dans l’espace réservé aux hommes. Conformément aux usages en vigueur dans presque tous les saunas de Finlande, vous serez supposé enlever votre maillot de bain en entrant dans l’étuve : l’Allas Sea Pool n’applique pas la règle du maillot de bain obligatoire instituée de façon inhabituelle par son concurrent le Löyly.

Une ambiance d’authenticité urbaine

Le quartier de Kallio à Helsinki abrite les saunas Kotiharju (à l’image) et Arla, deux établissements de bains publics datant des années 1920.Photo: Jorma Marstio/ Otavamedia/Lehtikuva

Il existait des dizaines de saunas publics à Helsinki au début du 20ème siècle. Les clients fréquentaient ces établissements de bains pour se laver à une époque où tout le monde ne disposait pas d’une salle de bains et où il n’était pas encore fréquent d’habiter un appartement équipé d’une cabine de sauna personnelle. A l’époque, se rendre au sauna public avait par ailleurs valeur d’activité sociale.

Les saunas publics virent toutefois leur popularité décliner avec la hausse du niveau de vie des Finlandais, d’où une facilité grandissante pour les particuliers de s’aménager un sauna à domicile. C’est ainsi qu’aujourd’hui, il ne subsiste plus que quelques-uns des anciens établissements de bains publics ; ceux-ci sont le témoignage d’un sentiment de communauté sociale que l’évolution de notre époque a quasiment relégué au rang de souvenir lointain.

Deux authentiques saunas des années 1920 résistent toujours dans l’ancien quartier ouvrier de Kallio : les saunas Kotiharju et Arla. Au Kotiharju (nom pouvant se traduire par « la chaussée surélevée où l’on est comme chez soi »), la température de l’étuve n’est pas à conseiller aux petites natures. Il en va d’ailleurs de même pour l’Arla, situé à tout juste quelques pâtés de maisons de là. A quelques arrêts de tram, le Sauna Hermanni est lui aussi un endroit très apprécié à Helsinki pour ses références à la grande époque des bains publics : cet établissement récemment rénové et redécoré avec un mobilier authentiquement années 50 se propose de perpétuer l’atmosphère unique qui régnait dans ses murs voici quelques décennies. Ces trois adresses disposent de salles séparées pour les femmes et les hommes.

Le plus élégant des établissements de bains publics historiques est la piscine de la rue Yrjönkatu, située en plein centre-ville d’Helsinki et qui elle aussi date des années 1920. Le lieu dispose d’un sauna chauffé au bois, d’un sauna électrique et d’un hammam. Du haut d’une galerie, des rangées de cabines privées dominent le bassin de natation joliment carrelé et flanqué d’ogives en arc de cercle d’une hauteur de deux étages. L’établissement applique des jours d’ouverture séparés pour les hommes et les femmes, ce qui se traduit par le fait que le port du maillot de bain n’y est que facultatif.

Des références culturelles

Le Kulttuurisauna (le « Sauna Culturel ») procure une expérience et zen qui peut se compléter par un plongeon dans la mer. Photo: Karen MacKenna

Le renouveau des saunas publics auquel on assiste actuellement remonte à l’ouverture en 2013 du Kulttuurisauna (le « Sauna Culturel ») : il s’agissait à l’origine d’un projet né de la nomination d’Helsinki comme Capitale mondiale du design en 2012.

Premier établissement de bains publics étrenné dans la capitale finlandaise depuis un demi-siècle, ce sauna à l’apparence dépouillée mais qui n’en fut pas moins conçu avec un savoir-faire particulièrement pointu est campé au bord d’un bras de mer, dos tourné aux structures en béton qui forment le quartier récent de Merihaka. L’architecte Tuomas Toivonen et l’artiste Nene Tsuboi se sont associés pour créer une construction compacte blanche de plain-pied dont les salles de sauna, éclairées à la bougie, sont chauffées par des poêles alimentés aux granulés de bois, d’où une chaleur intense saluée comme optimale par les connaisseurs.

Passer une soirée dans ce lieu procure une expérience feutrée et zen qui peut se compléter par un plongeon dans la mer. Même si le baigneur nage au milieu d’un environnement urbain (d’un côté, la vue s’ouvre sur une centrale électrique, tandis que de l’autre côté du bras de mer se profilent les immeubles de Kruununhaka, le quartier historique le plus prestigieux de la capitale), la coupure avec le rythme syncopé de la vie urbaine est totale. Après le passage dans l’étuve, l’élixir d’après-sauna idéal que constitue un verre de jus de baies d’argousier bien riche en goût peut agréablement compléter l’expérience.

Bien que le renouveau des saunas publics de la capitale finlandaise fasse le bonheur des visiteurs, la plupart des Finlandais vous diront que rien n’égale un sauna isolé en pleine nature, qu’il se trouve au bord d’un lac ou face à la mer. Si vous avez l’occasion d’en essayer un, votre soirée sauna vous permettra d’entrer toujours plus en intelligence avec l’âme collective finlandaise.

Par Karen MacKenna, octobre 2016

Voir aussi sur voicilaFINLANDE

Liens