La Finlande unie sera la plus forte

« Ce n’est qu’ensemble que nous nous sortirons de ces choses », a dit le président finlandais Sauli Niinistö.

Lire article

Il faisait référence à l’attaque au couteau qui s’est produite le 18 août 2017 à Turku, une grande ville de Finlande du Sud-Ouest. Deux personnes y perdirent la vie tandis que huit autres furent blessées, parmi lesquelles plusieurs témoins qui étaient intervenus pour essayer de stopper l’auteur de cet acte. La police mit un terme à l’attaque en tirant une balle dans la jambe de l’auteur ; les agents de police étaient arrivés sur place tout juste trois minutes après avoir reçu le premier appel d’urgence.

« Nous ne devons pas répondre à la haine par la haine », a dit le Premier ministre Juha Sipilä. La police enquête actuellement sur cette attaque dont la qualification est celle d’acte terroriste.

Niinistö a déclaré que « le succès de la Finlande, la solidité de la Finlande reposent sur notre capacité à travailler ensemble, à laisser s’exprimer des points de vue différents. Sans étiqueter ni accuser personne. »

Le Président a souligné que l’Etat de droit, avec ses traditions démocratiques profondément ancrées et son ordre juridique, continuait à s’imposer en Finlande. « Notre paix sociale dépend fortement de notre confiance dans les autorités et le système judiciaire », a-t-il dit.

Une mer de fleurs à Turku

Par la rédaction de VoicilaFINLANDE, août 2017