Fiers d’être bizarres au Worldcon

George R.R. Martin, Maria Turtschaninoff et d’autres auteurs rencontreront les fans de science-fiction et de Fantasy à l’occasion du Worldcon qui aura lieu pour la première fois en Finlande au mois d’août.

Lire article

Les elfes du monde s’unissent ! Vous êtes appelés à venir dans le Grand Nord, avec tous les Klingons et les Hobbits, les Seigneurs du Temps et les super-héros. Les Finlandais sont des passionnés de science-fiction et de Fantasy et accueillir la convention Worldcon annuelle au mois d’août est un rêve qui se réalise.

La « World Science-Fiction Convention » ou plus communément la Worldcon se déroulera à Helsinki pour la première fois. Les participants se mêleront à d’autres fans, écouteront les auteurs de renommée mondiale et assisteront à la présentation des prix Hugo, qui récompensent les meilleures œuvres du genre.

Les fans auront également la possibilité de découvrir l’univers florissant de la science-fiction et de Fantasy finlandais, qui a gagné en maturité et s’est développé ces dernières années.

“En Finlande, on estimait qu’une bonne littérature devait être une fiction réaliste” explique Ben Roimola, rédacteur du magazine des fans Enhörningen. “Johanna Sinisalo a fait voler cette barrière en éclat.”

Sinisalo a gagné le prix Finlandia, le prix littéraire le plus prestigieux de Finlande, pour son roman fantastique Jamais avant le coucher du soleil. Elle inventa le terme “Finnish Weird” pour décrire les œuvres de science-fiction et de Fantasy finlandaises et a depuis été rejointe par une longue liste d’écrivains qui ont rencontré le succès au niveau international. Parmi lesquels on pourra citer Pasi Jääskeläinen, Hannu Rajaniemi, Emmi Itäranta et Maria Turtschaninoff.

L’écriture est une action féministe

Maria Turtschaninoff est une féministe mais elle nous confie que son but n’est pas d’écrire des romans de Fantasy féministes.Photo: Niklas Sandstöm

Turtschaninoff, qui s’est vue décerner le prix Finlandia Junior, est l’une des auteurs les plus populaires de la littérature finlandaise d’aujourd’hui. Les droits sur ses livres ont été vendus dans plus de vingt pays et une option a même été retenue pour la réalisation d’un film. Les deux premiers livres de la série Chroniques de l’abbaye écarlate, Maresi et Naondel, ont été surnommés « Fantasy féministe » par des critiques impressionnés.

“Je ne m’intéresse pas beaucoup aux labels. Je ne m’intéresse pas beaucoup aux messages non plus,” ajoute-t-elle. “Mais je suis une féministe, une environnementaliste et une humaniste, et toutes mes valeurs se reflètent dans ce que j’écris. Et le simple fait que je sois une femme qui s’est mise à écrire et qui écrit sur les femmes relève sans conteste d’une action féministe.”

Turtschaninoff qui participe au Worldcon déclare être fière de la diversité du « Finnish Weird » et que malgré la petite taille du pays, les écrivains finlandais se sont bien débrouillés.

« D’après mon expérience, en Finlande nous sommes quelque peu libérés des auteurs ayant de attentes commerciales comme, par exemple, dans le monde anglo-saxon, » poursuit-elle. “Ce qui nous laisse une certaine marge pour expérimenter, aller au-delà des attentes. La Finlande est un terrain fertile où de nouvelles voix et histoires, différentes et audacieuses pourront émerger.”

Glace, feu et les rennes

George R.R. Martin, auteur du Trône de fer, a adoré son voyage en Finlande et a encouragé l’arrivée de la Worldcon à Helsinki.Photo: Markku Lappalainen / Flickr

Worldcon est non seulement le lieu idéal pour découvrir les auteurs finlandais, c’est aussi un événement international incontournable qui attire les plus grands noms de la science-fiction et de la Fantasy.

“Notre convention finlandaise de science-fiction, Finncon, peut attirer beaucoup de monde mais les passionnés de plus de cinquante pays seront présents à la Worldcon,” explique Roimola. “En plus, les auteurs sont aussi des fans. Vous pourriez même côtoyer George R.R. Martin, assis une rangée derrière vous, lors d’une conférence. »

La série de Fantasy Le Trône de fer (A Song of Ice and Fire) de Martin a été un succès avant même que l’adaptation du Trône de fer (Game of Thrones) par HBO ne soit devenue un phénomène culturel planétaire. Il n’a prévu que trois apparitions en 2017, dont l’une au Worldcon. Martin a participé au Finncon et a été un ardent partisan du déroulement de la convention en Finlande.

“Helsinki est une merveilleuse et dynamique cité historique et les fans finlandais sont extraordinaires,” écrivit Martin dans son blog. “Les fans finlandais adorent vous faire découvrir leur ville avec ses châteaux et les troupeaux de rennes déambulant dans les rues. N’oublions pas non plus la vodka. Et les saunas. Ai-je mentionné les saunas ?”

Worldcon 75

Qui : Les fans de science-fiction et de Fantasy
Quoi : La convention mondiale de science-fiction et de Fantasy
Quand : Du 9 au 13 août 2017
Lieu : Messukeskus, Helsinki

Par David J. Cord, juillet 2017

Voir aussi sur voicilaFINLANDE

Liens