A l’assaut des glaces de la Baltique

Même si comme le constate l’Institut Finlandais de Météorologie, le changement climatique ne fait guère de doute au niveau des températures hivernales relevées en Finlande, les glaces présentes en mer Baltique constituent hiver après hiver un obstacle à la navigation maritime. C’est pourquoi une flotte de brise-glace s’emploie à y dégager des couloirs de navigation (diaporama).

Lire article

Les espaces maritimes le plus au nord de la baie de Botnie, partie de la Baltique qui s’étend entre la Finlande et la Suède, sont particulièrement exposés à se retrouver bloqués par les glaces, même s’il arrive fréquemment que les couloirs maritimes finlandais gèlent également bien plus au sud. La banquise côtière peut atteindre 70 à 80 centimètres d’épaisseur dans le secteur nord de la Baltique, tandis que les glaces fragmentées par les tempêtes peuvent y former des crêtes gelées atteignant parfois l’impressionnante hauteur de 25 mètres.

Les navires marchands, qui assurent des liaisons maritimes vitales pour l’économie nationale car essentielles au maintien des importations et exportations finlandaises tout au long de l’hiver, peuvent être amenés à demander de l’assistance auprès de tout port finlandais, entre Kotka et Helsinki sur la côte sud du pays et les ports de Raahe, Oulu et Kemi tout au nord du littoral.

La mission de dégager des chenaux de navigation en mer incombe à la compagnie maritime d’Etat Arctia et à ses huit brise-glace, dont un tout dernier navire doté d’équipements de pointe baptisé le Polaris. Il faut savoir à cet égard que des manœuvres délicates et particulièrement pointues et une expertise éprouvée, et non pas seulement une force mécanique à l’état pur, peuvent s’avérer nécessaires pour libérer un bateau bloqué par les glaces.

Dans le diaporama ci-dessous, nous vous invitons à embarquer à bord du brise-glace Otso et à suivre sa mission en mer sur dix jours, période pendant laquelle ce navire a été à la manœuvre nuit et jour pour assurer le libre accès aux ports d’Oulu, Kemi et Tornio.

Les six autres brise-glace de la flotte de la compagnie Arctia ont pour nom le Voima, l’Urho, le Sisu, le Kontio, le Nordica et le Fennica. Vous pourrez voir tous ces bateaux à quai tous les étés dans le quartier de Katajanokka à Helsinki, où ils restent au mouillage pour les besoins de leur maintenance.

En mission à bord des brise-glace

Par Tim Bird, février 2017

Voir aussi sur voicilaFINLANDE

Liens