En savoir plus

Le phénomène du hobby-horsing finlandais

Les Finlandais n’ont pas inventé le cheval-bâton, mais ils l’ont réinventé. La version d’aujourd’hui n’a plus grand-chose à voir avec les jouets tout simples que vous avez peut-être connus dans votre enfance : la culture du cheval-bâton contemporain, sa présence sur internet et la technique équestre comme le sport qui se sont développés autour du hobby-horsing renouvellent profondément l’objet.

49 lettres

pour le mot non composé le plus long de la langue finnoise (« epäjärjes­telmäl­listyttä­mä­ttömyydel­länsä­kään­köhän »)

Source: Livre Guinness des records